DANÇAR, Alexis Costeux

@Hugo Miel

Voilà. La première semaine de Dançar est terminée.
Déplacer, jouer, appuyer, rejouer, déplacer encore, danser.
Beaucoup de questionnements sont nés durant cette semaine et c’est pour cela que je n’ai pas tenu la promesse des postes journaliers. J’ai voulu prendre du recul, prendre le temps, pour ne pas dire de bêtises, ne pas trop en montrer. Les premiers jours ont été assez compliqués car vouloir travailler sur la danse et les traditions collectives quand on est seul, que tout était pensé pour être en groupe, n’est pas chose aisée.