Rencontre avec Stéphanie Raimondi


Mercredi 8 février 2017
14h/16h
Amphithéatre

« Stéphanie Raimondi est diplômée en 2008 de l’École nationale supérieure d’art de la Villa Arson. Après l’obtention d’un post-diplôme de la Head à Genève en 2009, elle participe à plusieurs expositions en France et à l’étranger. Ses œuvres ont été notamment montrées à la Maison des arts du Grütli à Genève, aux Halles du ewz-Unterwerk Selnau, dans le cadre de Plattform 10 qui réunit la jeune création suisse à Zurich ou encore à la Friche La Belle de Mai à Marseille pour le Printemps de l’Art Contemporain. L’artiste co-fonde en 2012 le groupe de recherche Frame et participe depuis 2016 au Laboratoire Espace Cerveau à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne, dont la nouvelle station 11 aura lieu en juin 2017 au Centre-Pompidou Metz.

Elle développe depuis plusieurs années une pratique personnelle de la sculpture et de l’installation pour laquelle elle effectue des allers-retours entre littérature, cinéma et philosophie dans une pratique transversale de l’art. Julien Gracq exprimait l’idée de libérer par distillation « l’esprit-de-l’histoire » et de le

 

raffiner suffisamment pour qu’il pût s’enflammer au contact de l’imagination. Ici se joue pour elle le rôle de l’artiste dans la construction du réel : développer une attention aux choses, une vigilance, une conscience de l’histoire qui mettent en rapport les sensations, la mémoire, l’imagination et le phénomène historique. »